Hautboïste

Gabriel Pidoux

Faire défiler

AGENDA

24 avril

Hong-Kong
"Le bœuf sur le toit"
Concert au Fringe Club
Infos

27 avril

Hong-Kong
Concerto de Strauss
Avec le Hong Kong Sinfonietta dirigé par Ariel Zuckermann
Infos

20-25 mai

Ostrava (République tchèque)

Masterclasses et concert

1er, 2 et 4 juin

Epinal (88)

Concerts avec l'Ensemble orchestral Epinal la belle image -Hautbois et direction

Infos

13 juin

Festival de Maguelone (34)

"Pyrotechnies"

Concert avec Sarbacanes

Infos

16 juin

Festival de Saint-Denis (93)
"Le monde à l'envers"
Avec Gli Incogniti
Infos

30 juin

Festival Les Sensationnelles (89)

Concert en trio de hautbois

avec Capucine Prin et Nikhil Sharma

Infos

BIOGRAPHIE

Le hautbois n'étant que trop rarement entendu hors de l’orchestre, Gabriel a à coeur de proposer une écoute plus singulière de cet instrument aux capacités infinies.

Le hautbois n'étant que trop rarement entendu hors de l’orchestre, Gabriel Pidoux a à cœur de proposer une nouvelle approche et une écoute plus singulière de cet instrument aux capacités infinies. Il devient, en 2020, le premier hautboïste à être nommé « Révélation Soliste Instrumental » des Victoires de la Musique Classique. Son premier disque « Romance » en sonate avec le pianiste Jorge González Buajasán paraît en 2022 pour le label Alpha Classics, un enregistrement distingué entre autres par « 5 Diapasons » et « 5 Étoiles » du magazine Classica.

Violoniste jusqu’à ses 7 ans, Gabriel décide un jour de s’affranchir de la tradition familiale des instruments à cordes. Il suit l'enseignement d'Hélène Devilleneuve, de Jacques Tys et David Walter au Conservatoire national supérieur de musique de Paris, puis de François Leleux à Munich.

Gabriel est lauréat de plusieurs concours internationaux (IDRS, BeTheOne, Michel Spisak Oboe Competition…). En 2019, il obtient le deuxième prix du Concours International de Prague . Il s'est produit en soliste avec le Mozarteumorchester Salzburg, le Hong Kong Sinfonietta, l’Orchestre National de Lille, l’Orchestre de Chambre Nouvelle Aquitaine, l’Orchestre des Pays de Savoie, le RTV Slovenia Symphony, le Prague Symphony Chamber, et au sein d’ensembles tels que Gli Incogniti, l’Orchestre des Champs-Elysées ou l’Ensemble Pygmalion.

Passionné par l’histoire de son instrument, Gabriel a co-fondé Sarbacanes, ensemble dédié à la musique pour vents sur instruments d’époque, après s'être perfectionné dans l’étude des hautbois anciens auprès d’Antoine Torunczyk.

Gabriel est lauréat de la Fondation Banque Populaire.

PHOTOS

PRESSE

Pierre Gervasoni

Le Monde
"Loin de se limiter à un tour d’horizon du genre jadis en vogue de la romance, ce programme original offre un panorama d’une forme d’expression romantique qui s’étend bien au-delà de l’époque qui l’a vue naître." "Si le trait de pinceau de Gabriel Pidoux est exquis, avec ses multiples nuances de couleur et de lumière, les coups de brosse de Jorge Gonzalez Buajasan font plus que réaliser un fond pianistique. Un duo d’avenir."

Augustin Javel

Classica
"Pidoux affiche une totale maîtrise de l'instrument (usage superlatif des suraigus, délicatesse de l'ornementation dans la Mazurka de Wallner, pianissimos insondables...)."

Bertrand Hainaut

Diapason
"Chaleur du timbre, souplesse de la phrase et sincérité de l'expression sont les maîtres-mots de cette lecture tout en douceur et élégance." "La transcription du Salut d'amour d'Elgar témoigne une nouvelle fois d'un dialogue complice. Le hautbois de Pidoux se glisse idéalement à la place du violon, avec un vibrato délicat et des aigus transparents. On a hâte de suivre le musicien dans ses futures aventures."

CONTACT

ines@bande-passante.fr

+33 (0)7 77 98 23 70